Le tétrathlon : un sport inspiré du pentathlon moderne

Le pentathlon moderne a été imaginé par le Baron Pierre de Coubertin pour mettre en lumière les différentes épreuves auxquelles les soldats de cavalerie du XIXe siècle devaient faire face. Devenu un sport emblématique de l’esprit olympique, il est constitué de cinq disciplines (l’escrime, la natation, la course à pied, l’équitation, et le tir au pistolet) et sert d’inspiration à de nombreux sports, dont le tétrathlon.

Le tétrathlon

Le tétrathlon est une variante du pentathlon moderne, il est imaginé pour les jeunes athlètes. Il comprend quatre disciplines à savoir, la natation, l’équitation, la course à pied et le tir au pistolet.

En règle générale, cette discipline se pratique en équipe de quatre, avec un poney. Durant les compétitions, les tétrathlètes doivent compléter une phase de compétence et d’endurance chaque jour et dans la majorité des cas, les organisateurs choisissent le tir et la natation pendant la première journée. Ils invitent ensuite les concurrents à s’adonner à l’équitation et à la course à pied lors de la deuxième et dernière journée.

À la fin d’une compétition, les meilleurs athlètes de chaque discipline, ainsi que les meilleures équipes remportent des rosettes.

À titre d’information, les catégories d’âge du tétrathlon sont différentes de celles du pentathlon moderne. Conçu pour les jeunes, ce sport comprend trois principales catégories : minime (8 à 11 ans), junior (12 à 14 ans) senior (15 à 21 ans).

Les disciplines du tétrathlon

Lors de l’épreuve de tir, les concurrents doivent tirer des cibles stationnaires avec des pistolets à air comprimé de calibre .177. La portée d’un pistolet peut varier de 7 à 10 mètres, en fonction de la catégorie d’âge du compétiteur.

Généralement, les concurrents intégrant la catégorie minime peuvent tenir leur arme à deux mains.

Durant la natation, les participants doivent parcourir une distance adaptée à leur niveau, à leur âge et les règles peuvent être différentes en fonction des pays. Au Royaume-Uni, ils sont invités à nager pendant 2 ou 3 minutes tandis qu’aux États-Unis, les règles sont basées sur les distances. Selon sa division et son âge, un compétiteur peut être amené à parcourir une distance de 50 à 200 mètres.

À l’instar de la natation, l’équitation propose différents niveaux de difficulté. Le concurrent peut réaliser un parcours comprenant des clôtures d’une hauteur de 2 pieds 6 pouces ou de 3 pieds 6 pouces, selon son âge et son niveau.

Il est à noter cependant que les minimes, les juniors et les seniors doivent toujours passer par une section danger qui comprend entre autres, une porte battante à ouvrir et à fermer.

Le bon déroulement d’une épreuve d’équitation dépend en grande partie des conditions météorologiques. Dans le cas où les conditions du sol peuvent être dangereuses pour les compétiteurs, les organisateurs peuvent procéder à un report.

Concernant la course à pied, il n’est pas rare que les participants soient confrontés à divers obstacles. Chaque parcours est chronométré et les départs des concurrents sont généralement décalés d’une minute.

Au Royaume-Uni, la distance à parcourir dans la course à pied varie de 1 000 à 3 000 mètres. Aux États-Unis, elle peut aller de 500 à 3 000 mètres.

Il faut savoir que dans certains pays, les tétrathlètes participent à des compétitions de triathlé (tir au pistolet, natation, course à pied) avant l’ouverture de la saison de tétrathlon. Le triathlé est également une variante du pentathlon moderne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s